QUOI FAIRE AVEC L’IMPRESSION 3D DANS LE SECTEUR DE L’USINAGE ?

ALSIMA, Catalyseur Technologique / News  / QUOI FAIRE AVEC L’IMPRESSION 3D DANS LE SECTEUR DE L’USINAGE ?

TOP 3 des applications de l’impression 3D dans le secteur de l’usinage

Quelles sont les applications de la fabrication additive dans l’univers de l’usinage / décolletage de pièces métalliques ?

Dans cet article nous vous proposons un TOP 3 des usages à fort ROI constatés chez nos clients !

 #3 : Le système de préhension

ROI estimé = 8 mois, soit 100 mors

Problématiques constatées :

  • Forme standard des mors souvent inadaptée
  • Les mors marquent les pièces usinées

Quels sont les principaux défis ?

  • Besoin d’un matériau résistant mécaniquement
  • Les mors ne doivent pas marquer la pièce
  • Possibilité de fonctionner avec plusieurs références
  • Fabriquer en interne sans mobiliser une ressource d’usinage
Crédit photo: société Joseph Martin

QUELS SONT LES #GAINS DE CETTE APPLICATION ?

#Temps

  • Temps de changement de référence réduit
  • Mors utilisées sur 3 références

#Organisation

  • Itération en interne pour valider la conception du mors
  • Pièce disponible en 2h sur la machine !
  • Adaptabilité de la production

#Qualité

  • Pas de marques et/ou rayures sur les pièces
  • Le mors fait le rôle de fusible si problème de production

#Economies

  • Libération de ressources de fabrication en interne
  • 83€ d’économie vs usinage

 #2 : La buse de lubrification

ROI estimé = 6 mois, soit 6 buses

Problématiques constatées :

  • Usure/casse prématurées des outils
  • Manque de performance sur le refroidissement
  • Marques et rayures sur les pièces

Quels sont les principaux défis ?

  • Optimiser le design pour améliorer la lubrification et éliminer les copeaux en tenant compte des règles de conception pour l’impression 3D
  • Choix d’une matière disposant des bonnes résistances chimiques

QUELS SONT LES #GAINS DE CETTE APPLICATION ?

#Temps

  • Augmentation des vitesses de coupe
  • Diminution des arrêts machine dus à une casse outils
  • Réduction de temps sur le setup

#Organisation

  • Couleur de buse par référence (POKA YOKE)

#Qualité

  • Pas de marques et/ou rayures sur les pièces
  • Cotes plus répétables
  • Usure outil plus faible

#Economies

  • Diminution du taux de rebut de 50% en sortie de machine
  • Augmentation du TRS de 3%

 #1 : Le panier de lavage

ROI estimé = 2 mois, soit 50 paniers

Problématiques constatées :

  • Marques et rayures sur les pièces causées par les chocs de pièces
  • Temps de cycle de lavage long
  • Temps de tri en sortie de lavage long

Quels sont les principaux défis ?

  • Optimiser le design pour améliorer la circulation des liquides tout en prévenant les mouvements des pièces dans le cycle de lavage.
  • Choix d’une matière disposant des bonnes résistances chimiques & thermiques.

QUELS SONT LES #GAINS DE CETTE APPLICATION ?

#Temps

  • Suppression du tri en sortie de lavage (repère couleur)
  • Pas de mise en plan
  • Pas de procédure/délai d’achat

#Organisation

  • Utilisation du même panier pour le transfert inter-postes et le lavage

#Qualité

  • Pas de marques et/ou rayures sur les pièces
  • Positionnement précis

#Economies

  • Suppression de 100% des rebuts en sortie de lavage
  • 5x moins cher que les paniers du commerce

PRET A DEPLOYER VOS APPLICATIONS ?

ALSIMA-team-3

+270 exemples d’applications de l’impression 3D en industrie !

Rencontrons nous pour échanger sur votre besoin !

Aucun commentaire pour l’instant
Laisser un commentaire