Nos produits

Impression 3D : médical, pharmaceutique, cosmétique

ALSIMA by F3DF, Catalyseur Technologique / News  / Impression 3D : médical, pharmaceutique, cosmétique

Quels usages de l’impression 3D dans les secteurs du médical, pharmaceutique et cosmétique ? 1/2

Les secteurs du médical, du pharmaceutique et du cosmétique ont dans leurs gènes les marqueurs de l’innovation depuis très longtemps. L’ensemble des techniques chirurgicales, des vaccins ou encore des médicaments sont issus de longue et minutieuse recherches réalisées au fil du temps. Dans cette logique, où se positionne la technologie de l’impression 3D ? A quelles problématiques répond elle et par quelle solution ? Dans cette suite d’articles nous allons illustrer les grands cas d’usages que nous avons rencontrés ou qui ont relevé notre intérêt.

L’UNIVERS DU MEDICAL

Deux aspects sont primordiaux lors d’une opération chirurgicale : la précision et le temps. Ces points ont influence forte sur le succès d’une intervention, les délais d’attente et sur la rentabilité financière de l’établissement.

Le chirurgien se doit d’être le plus précis dans ses manipulations et ne pas faire d’erreur au risque de causer des dommages collatéraux. Aussi, lorsque l’opération débute, le compte à rebours est lancé et le retour en arrière est très difficile. Tout doit être parfaitement orchestré.

A cette condition, le patient aura le plus de chance de rétablissement et l’hôpital conservera une rentabilité dans l’optimisation du temps de travail. Moins de temps d’opération permettant de traiter plus de patients.

Comment la fabrication additive contribue à cela aujourd’hui ?

#PRE-OPERATOIRE

Grâce aux outils d’imagerie moderne il est possible de reproduire virtuellement un modèle 3D d’un organe défaillant ou d’une fracture par exemple. Cette image 3D peut ensuite être imprimé physiquement afin de servir de modèle d’entrainement avant l’opération réelle. L’idée est de pouvoir, en amont de l’intervention, préparer le travail à effectuer afin de maximiser l’efficacité du chirurgien. Celui-ci peut simuler ses mouvements, estimer les difficultés et se préparer sans la présence du patient.

#OUTILLAGE

Parfois, la précision humaine arrive à sa limite et même le meilleur chirurgien nécessite d’être assisté. C’est pourquoi de plus en plus de médecins optent pour la création d’outillages afin de les soutenir dans leurs manipulations. Chaque intervention et patient étant unique, l’impression 3D est une technologie de choix. Elle permet de réaliser rapidement des outillages sur mesure pour chaque opération selon la morphologie de la personne ou encore des conditions de travail. Le coût bas de la matière et de l’impression 3D est parfaitement aligné avec une logique d’outils à usage unique.

#IMPLANTABLE

Au-delà de l’assistance humaine, l’impression 3D est également de plus en plus utilisée pour fabriquer des pièces implantables dans un corps vivant, humain ou animal. Métal ou polymère selon les cas, des solutions existent pour remplacer notamment de os brisés ou encore des dents. La fabrication additive offre une personnalisation optimale des formes et ainsi de s’adapter au plus proche de la morphologie du patient. Le confort, l’esthétique et la durabilité des implants sont ainsi bien meilleurs.

radio-scan
outil-chirurgical
image-pre-operatoire

Dans l’avenir que pouvons nous attendre ?

#MATERIAUX RESORBABLES

L’idée ici est de fabriquer une pièce qui servira de base pour la reconstruction d’un membre, d’un organe ou autre. Au fur à et à mesure que la matière organique se développe sur la matière d’impression, cette dernière se résorbe dans le corps pour lui laisser la place.

#BIO-IMPRESSION 3D

Encore au stade de la recherche aujourd’hui, nous pouvons tout à fait prévoir que dans un futur prochain nous serons à même d’imprimer à la demande des éléments vivants du corps humain (organe, os, peau…) De nombreuses études sont en cours aujourd’hui, notamment sur l’impression 3d de cornée, de cœur ou de peau.

Il est aisé d’affirmer de la fabrication additive est une technique de choix dans l’univers médical. La capacité de pouvoir fabriquer à la demande selon la morphologie d’un patient un est atout indéniable. Aujourd’hui déjà une réalité dans de nombreuses établissements de santé, l’impression 3D prendra avec le temps toute sa valeur. Son potentiel est en plein développement et de nombreuses applications sont encore à découvrir !

Quelques liens intéressants à consulter sur l’impression 3D dans le médical :

A DECOUVRIR : VSHAPER MED

La seule gamme d’imprimantes 3D proposant un système de stérilisation de l’impression pendant le processus de production ! Grâce à cette innovation unique et une conception complète en Inox 316L, la gamme MED du fabricant VSHAPER permet de répondre à des exigences avancées dans le secteur médical.

Aucun commentaire pour l’instant
Laisser un commentaire